GEA : l'Arabie saoudite est prête à devenir un pôle mondial du divertissement avec plus de 5 000 événements annoncés pour 2018

February 25, 2018 | By forimmediaterelease.net - | Filed in: Press Releases.

RIYAD, Arabie saoudite, February 25, 2018 /PRNewswire/ —

  • S.E. Ahmed Al Khatib : « La GEA est l’un des moteurs de la transformation du royaume.  Nous visons à faire du Royaume d’Arabie saoudite une destination de divertissement internationale. »  
  • Investissement prévu de 267 milliards SAR dans l’infrastructure de divertissement ; les dépenses des consommateurs dans le secteur du divertissement devraient atteindre 36 milliards SAR d’ici à 2030  

La General Entertainment Authority (GEA) de l’Arabie saoudite va accueillir un nombre sans précédent d’événements au sein du royaume cette année, avec plus de 5 000 spectacles, festivals et concerts prévus dans 56 villes dans toutes les régions. Le calendrier de 2018 inclut la programmation la plus diverse de divertissement sur scène jamais vue en Arabie saoudite, avec notamment des comédies musicales et des spectacles pour toute la famille, ou encore des spectacles humoristiques et des concerts de certains des plus grands noms de la musique à l’échelle mondiale. L’annonce a été faite à l’occasion d’un événement spécial à Riyad en présence de Son Excellence Ahmed Bin Aqeel Al Khatib, président du conseil d’administration, et de M. Faisal Bafarat, PDG de la GEA, aux côtés de plusieurs excellences et invités prestigieux.

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/644528/General_Entertainment_Authority.jpg )

Son Excellence M. Ahmed Al Khatib, président du conseil d’administration de la General Entertainment Authority, a déclaré : « La GEA prend des mesures concrètes pour enrichir le mode de vie dans toutes les régions de l’Arabie saoudite en proposant à la population des expériences et des options de divertissement riches et diverses. La GEA contribue directement aux objectifs du programme Quality of Life, qui vise à favoriser une économie prospère et une société dynamique dans laquelle les citoyens et les résidents bénéficient d’une meilleure qualité de vie. »

Il a révélé que le secteur du divertissement avait besoin de 267 milliards SAR d’investissement afin de bâtir une infrastructure du divertissement solide dans toutes les régions du royaume. Ainsi, entre 2017 et 2030, un investissement dans l’infrastructure devrait contribuer à hauteur de 18 milliards SAR par an au PIB de l’Arabie saoudite, avec des dépenses des consommateurs qui devraient atteindre 36 milliards SAR d’ici à 2030.

« La GEA est fière d’être l’un des moteurs de la transformation du royaume, à travers son objectif clair de bâtir un secteur du divertissement de classe mondiale qui mettra le Royaume d’Arabie saoudite sur la carte mondiale du tourisme et du divertissement », a-t-il ajouté.

M. Faisal Bafarat, président-directeur général de la General Entertainment Authority, a commenté : « Cette année offrira non seulement davantage d’opportunités pour les gens de partager de riches expériences avec leur famille et leurs amis, mais contribuera aussi de manière significative au développement du secteur du divertissement au sein du royaume. 2018 marque un changement de rythme grâce à l’ampleur même du programme que nous proposons. Des milliers d’événements seront organisés et règlementés, nous offrant plus d’opportunités que jamais auparavant de continuer à enrichir la qualité des événements de divertissement au sein du royaume, dans le respect des normes internationales les plus strictes. »

M. Bafarat a présenté les points forts du programme de divertissement de 2018, qui comprend 55 événements en tête d’affiche ainsi que des milliers d’événements accueillis par des organisateurs privés, des municipalités et des gouvernorats qui seront soutenus par la GEA.

« La diversité et l’ampleur du programme de divertissement de 2018 joueront un rôle significatif sans la croissance continue du secteur du divertissement dans le royaume avec un total de 224 000 nouveaux emplois, dont 114 000 directs et 110 000 indirects, qui devraient être créés dans ce secteur d’ici à 2030 », a expliqué Barafat. « Les familles, les jeunes et les enfants pourront assister à des concerts, des pièces de théâtre, des comédies musicales, des spectacles de cirque, des festivals communautaires et bien plus encore dans l’ensemble du royaume », a-t-il conclu.

La General Entertainment Authority a été établie en 2016. Cette année-là, elle a géré 52 événements qui ont accueilli plus de 100 000 personnes. En 2017, la GEA a accueilli plus de 2 200 événements qui ont attiré 8,2 millions de personnes. Le calendrier de 2018 comprendra plus d’événements que jamais auparavant organisés dans l’ensemble du royaume, notamment des représentations de certains des artistes les plus célèbres de la planète.

À PROPOS DE LA GENERAL ENTERTAINMENT AUTHORITY  

La General Entertainment Authority est un organisme gouvernemental né du programme Vision 2030 de l’Arabie saoudite. La GEA vise à développer, promouvoir, réglementer et financer une infrastructure de divertissement compétitive dans le Royaume d’Arabie saoudite, en travaillant en partenariat avec des organismes gouvernementaux et le secteur privé dans le but de concrétiser cette ambition.

La GEA invite tout le monde à consulter le calendrier de divertissement et à suivre ses comptes sur les réseaux sociaux sous l’identifiant @Roznamah_sa pour davantage de mises à jour hebdomadaires sur les activités et événements de divertissement.

SOURCE General Entertainment Authority Saudi Arabia


To post and circulate your own press release on FIR and the eTN Network  please click here 

 


Comments are closed here.