L'AIBA prend des mesures pour rétablir la confiance financière grâce au règlement d'un prêt de 10 millions de dollars

January 31, 2018 | By forimmediaterele | Filed in: Press Releases.

Travel & Tourism Industry release:

LAUSANNE, Suisse, January 31, 2018 /PRNewswire/ —

Le nouveau président par intérim et le vice-président exécutif de l’AIBA (Association internationale de boxe amateur) ont annoncé qu’un règlement à l’amiable a été conclu pour mettre fin à une bataille juridique portant sur un prêt crucial de 10 millions de dollars, concédé par l’un des plus gros créanciers aux activités américaines de WSB (World Series of Boxing) et dont l’AIBA s’était portée garante.  

« L’accord que l’AIBA a conclu avec Benkons représente une étape importante pour rétablir la confiance financière et une bonne gouvernance au sein de l’AIBA, car si la question avait été laissée en suspens, nous aurions pu être confrontés à la faillite », ont déclaré Gafur Rahimov, président par intérim de l’AIBA, et Franco Falcinelli, vice-président exécutif, dans une déclaration conjointe.

L’accord demande le remboursement d’une partie des fonds à compter de 2021, alors qu’une autre partie du montant sera transformée en sponsoring.

« Cela va réduire et retarder efficacement l’ensemble des paiements au comptant de l’AIBA, à un moment où nous sommes à court d’argent », a déclaré M. Rahimov, qui a mené les efforts nécessaires pour parvenir à l’accord, bien avant d’être nommé président par intérim. « Et cela mettra un terme au plus grand défi auquel l’AIBA ait jamais dû faire face ».

Benkons, l’entreprise qui a prolongé le prêt il y a sept ans, a confirmé le règlement mercredi et a déclaré : « Nous avions déjà entrepris une action en justice contre l’AIBA, mais nous avons accepté la proposition de l’AIBA puisqu’elle est favorable aux deux parties ».

Cette fédération de boxe a souffert d’une mauvaise gestion financière et d’un manque de transparence, ce qui a entraîné la démission, en novembre dernier, du président de l’AIBA, CK Wu. Les irrégularités comptables au sein de l’AIBA ont été une source de préoccupations pour le Comité international olympique (CIO) qui, en décembre, a demandé à l’AIBA de lui soumettre, au plus tard le 31 janvier, un plan pour faire face à ses problèmes de gouvernance et financiers.

« Nous sommes bien évidemment heureux d’annoncer que nous sommes parvenus à ce règlement », a déclaré M. Falcinelli. « Il va sans dire que cette nouvelle figure dans le rapport global que nous avons déposé auprès du CIO. Le rapport fournit également une mise à jour détaillée sur les six questions que le comité nous a demandé d’aborder : gouvernance, gestion, finances, jugement, arbitrage et antidopage. »

M. Rahimov a été nommé président par intérim lors du Congrès extraordinaire de l’AIBA, qui a eu lieu à Dubaï le 27 janvier. « Le message que nous adressons au CIO et au monde de la boxe est que l’AIBA tourne une nouvelle page et que nous entendons bien démontrer notre responsabilité envers toutes les fédérations nationales et notre engagement pour le sport que nous aimons tous », a-t-il déclaré.

AIBA (International Boxing Association) http://www.aiba.org

SOURCE AIBA (www.aiba.org)

Click here to read the full release with contact information on PR Newswire. Some releases are not in English.

To post and circulate your own press release on FIR and the eTN Network  please click here 

 


Comments are closed here.